Les arnaques téléphoniques les plus courantes

Les temps sont durs et pour des personnes sans scrupules, tous les moyens sont bons pour obtenir de l’argent ! Les arnaques téléphoniques ne sont pas récentes et continuent de faire plusieurs victimes. Ne vous laissez pas prendre au jeu ! Retrouvez un numéro de téléphone ou le titulaire d’une ligne pour éviter ce genre d’arnaques.

Le “ping call” ou “back call” : une escroquerie qui fait de nombreuses victimes

Le « ping call » ou « back call » reste l’arnaque téléphonique la plus fréquente. L’escroc vous appelle sur votre mobile, celui-ci sonne et affiche un numéro qui ne figure pas dans votre répertoire. Dans le cas où vous décrochez l’appel, personne ne vous répondra puisque la communication est interrompue (la personne vous a bipé tout simplement). Si vous n’avez pas pu décrocher, votre téléphone affichera un appel en absence. Dans tous les cas, le but de la personne à l’autre bout du fil reste le même : susciter votre curiosité pour que vous rappeliez le numéro ! Si vous rappelez le numéro, vous tomberez sur un numéro surtaxé ! Aussi, attendez-vous à de mauvaises surprises lorsque vous recevez votre facture téléphonique.

Il se peut également que votre correspondant vous appelle réellement et vous parle d’un cadeau que vous avez gagné (bon d’achat, chèque, etc.). Afin que vous puissiez obtenir le soi-disant cadeau, il vous demandera d’appeler un numéro. Dans la majorité des cas, le numéro donné est surtaxé, ce qui gonflera votre facture !

Un SMS ou encore une messagerie vocale vous invitant à rappeler un numéro peut être aussi une arnaque.

renseignements téléphoniques

Comment déjouer les pièges ?

Pour ne pas tomber dans le piège des escrocs, la vigilance est de mise ! Il n’est pas question de rappeler d’emblée le numéro, même si celui-ci n’a rien de suspect. En effet, les arnaqueurs peuvent également utiliser des numéros ordinaires et plus précisément des numéros normaux. N’hésitez pas à contacter les renseignements téléphoniques pour plus d’informations.

Retenez toujours ceci : si l’appel est vraiment urgent, votre correspondant vous a laissé un message sur votre boîte vocale. Et comme il a déjà votre numéro, il doit vous rappeler si vous avez raté l’appel.

Avant de rappeler le numéro, pourquoi ne pas identifier l’identité du propriétaire ? Pour cela, l’annuaire inversé vous sera d’une grande aide.