Choisir son animal sur internet : les erreurs à éviter

Grâce aux nombreuses possibilités qu’il offre, Internet nous facilite grandement la vie. Sachez qu’il vous est tout à fait possible de choisir votre animal sur internet. Qu’il s’agisse d’un chien, d’un chat ou d’un autre animal, la vigilance est de mise toutefois. Voici quelques erreurs à éviter.

Choisir son animal sur coup de cœur

Choisir son animal sur coup de cœur ? Ce n’est pas une bonne idée ! En effet, l’animal que vous choisissez doit ressembler à votre personnalité, répondre à vos attentes et surtout être adapté à votre mode de vie.

Disons par exemple que vous voulez acheter ou adopter un chien. Pour ne pas vous tromper dans votre choix, prenez en compte de ces points suivants :

  • Votre habitation : si vous habitez dans un petit appartement, choisir un chien de taille adulte n’est pas vraiment recommandé
  • Votre situation familiale : vous devez choisir la race le plus adaptée à votre famille
  • Votre temps : est-ce que vous avez assez de temps pour vous occuper du chien ? Est-ce que vous pouvez passer du temps avec celui-ci ?
  • Votre budget : pour l’achat, mais également pour vous occuper de l’animal.
  • Vos attentes : est-ce que vous voulez tout simplement un chien de compagnie ou recherchez-vous un chien qui peut garder votre maison pendant votre absence ?

Ne pas se renseigner avant l’acquisition

Ça y est, vous avez une idée précise sur l’animal que vous souhaitez acquérir ? Pour éviter une série de problèmes à l’avenir, renseignez-vous à l’avance sur celui-ci. Disons toujours que vous voulez acquérir un chien. Vous devez avant tout vous renseigner sur les caractéristiques psychophysiques de celui-ci, ses besoins, les façons dont vous devez le traiter, etc. Plutôt que demander des informations auprès de vos entourages, adressez-vous à un professionnel.

S’adresser à n’importe quel vendeur

Comme nous le constatons tous, les arnaques ne manquent pas sur Internet. Des personnes sans scrupules peuvent vous tromper, surtout si vous êtes complètement novice dans le domaine. Voilà pourquoi vous devez bien choisir votre vendeur. En vous adressant à vendeur fiable (qui peut être un particulier ou un professionnel), vous pouvez obtenir une garantie qualité. Les risques de préjudice économique et de perte prématurée (parce que l’animal est malade) sont réduits ainsi.

Ne pas demander un certificat ou une attestation de vente

Dans le cas d’acquisition d’un chien, une certification ou une attestation de vente est indispensable. En effet, sans ce document, vous ne pouvez rien faire s’il y a des problèmes après l’achat. Toutes les informations nécessaires doivent y figurer : le nom du chien, son sexe, sa race, son immatriculation, sa description, son prix, le mode de règlement, la date de la vente, les coordonnées du vendeur et de l’acheteur. Outre ces informations, vous devez également connaître les garanties proposées par le vendeur ainsi que les recours qui sont mises à votre disposition en cas de litiges.

Négliger les autres documents

Outre la certification et l’attestation de vente, d’autres documents peuvent être utiles. Parmi ces documents, citons :

  • Le carnet de vaccination
  • Le certificat de bonne santé.

dog-1196647_1920