Comment choisir une maison d’hôte sur Internet ?

On estime que le séjour dans une maison d’hôte, c’est environ 30 à 50 % moins cher que le séjour dans une chambre d’hôtel, à standing équivalent bien sûr. En outre, les chambres d’hôte sont appréciées parce que plus propices à la convivialité. En tout cas, cet engouement s’observe davantage chez celles et ceux qui préparent une villégiature qui sorte du lot. Mais que l’on s’entende bien : ce n’est pas le prix qui conditionne en premier le choix d’une chambre d’hôte, mais plutôt les besoins. Vous découvrirez à travers ces lignes comment choisir la vôtre.

Obtenez des informations claires sur les différentes offres

Avant d’effectuer des recherches sur Internet, listez tout ce dont vous aurez besoin lors de votre villégiature (Wi-Fi, piscine, lave-linge, etc.) Les photos et informations publiées sur le site du propriétaire, elles sont souvent destinées uniquement à enjoliver les réalités. Contactez donc le propriétaire par mail ou téléphone pour en avoir le cœur. Assurez-vous notamment que la maison possède les équipements dont vous aurez besoin durant votre séjour. Par ailleurs, accordez une grande importance aux CGU concernant précisément la maison d’hôte sur laquelle vous êtes tombée. En cas de doute, dénichez-en une autre.

Clarifiez les conditions posées par le propriétaire

Telle ou telle maison d’hôte répond parfaitement à vos attentes ? C’est parfait, réfléchissez maintenant sur les conditions du séjour. Par exemple, il faudra demander au propriétaire si le tarif qu’il propose inclut le Wi-Fi. En un mot : l’entente qui se crée entre le propriétaire et le voyageur est un contrat comme tous les autres. D’un autre côté, des gens de bonne volonté conseillent la vérification d’affiliation à un label. Nous verrons dans la partie suivante que l’idée est intéressante mais que, à elle seule, elle ne garantit pas que les besoins du voyageur soient parfaitement satisfaits.

bedroom-394530_1280

Prêtez attention à l’affiliation éventuelle à un label, mais pas trop !

Pourquoi ne devrait-on pas exagérer l’importance des labels ? Parce qu’une statistique nous le déconseille : 20 % seulement des maisons d’hôte de France y sont affiliés. Ceci étant, les labels constituent une garantie minimale de conformité à leurs cahiers des charges respectifs. Enfin bref, tomber sur une chambre d’hôte affiliée relève d’une chance qui n’est pas forcément à la portée de tous les voyageurs. D’autant plus que, au vu de cette statistique, tabler entièrement sur Gites de France, Clévacances, Fleurs de Soleil et autres restreindrait la liberté de choix.

La convivialité dans la maison d’hôte dépend avant tout de vous

Le premier des besoins des voyageurs, c’est sans nul doute la convivialité. Mais pour que la maison d’hôte soit effectivement chaleureuse, le ou les voyageurs doivent faire leur part des choses. Pour précis, ils ne doivent pas s’imaginer qu’ils logent dans des chambres d’hôtel, mais dans une maison privée. De ce fait, les invités sont tenus de se conformer aux habitudes quotidiennes des propriétaires (les heures des repas, par exemple). Alors pendant vos recherches sur Internet, privilégiez les propriétaires qui, comme vous, seraient couche-tôt/tard, par exemple. Enfin, si cela va sans dire, c’est encore mieux en le disant : engagez régulièrement des conversations avec les propriétaires. Entre autres, ne laissez pas un éventuel écart générationnel s’installer.