8 conseils pour bien gérer la colocation

La colocation intéresse plusieurs personnes. Cette solution permet de réduire ses charges, mais également de se faire des nouveaux amis. Bien gérer une colocation n’est pas toujours facile toutefois. Comment alors y parvenir ? Ces conseils vous seront d’une grande aide.

1-    Tout d’abord, choisissez bien votre colocataire

Choisir son ou ses colocataires par hasard ou sur simple coup de tête ? C’est hors de question. Pour éviter toutes mauvaises surprises, fixez-vous quelques critères de sélection. L’idéal serait de choisir une personne qui partage les mêmes valeurs que soi et surtout qui a un esprit de communauté. Afin de mieux savoir sa personnalité, ses goûts et surtout son style de vie, pensez à plusieurs rencontres si votre futur colocataire vous est totalement inconnu.
Toujours pour ne pas regretter votre choix, pensez aux défauts que vous pouvez tolérer chez votre colocataire et ceux sur lesquels vous ne voulez pas faire de concessions.

2-    Mettez en place des règles de vie

Ça y est, vous avez trouvé votre ou vos colocataires ? Dès le début, mettez en place des règles de vie. Pour commencer sur de bonnes bases, vous devez vous mettre d’accord sur plusieurs points : l’entretien des lieux, la propreté, les tâches ménagères, l’hébergement d’autrui, etc. Plusieurs questions nécessitent alors des réponses claires : « Qui fait quoi et à quel moment ? », « Que peut-on partager », « Qui a-t-on le droit de loger et pour combien de temps ? », etc.

Si elles sont bien définies, les règles de vie vous permettent d’éviter les litiges.

3-    Abordez clairement l’aspect financier de la collocation

Pour éviter les tensions, l’aspect financier doit être également abordé dès le départ. Vous devez décider ensemble de la façon dont vous allez partager les frais : loyer, électricité, téléphone, nourriture, eau, gaz, etc. Bien entendu, le partage des dépenses doit être équitable.

Pour simplifier la gestion, il est recommandé de tenir à jour tenir à jour un cahier de compte, lequel retracera le payement de chacun.

4-    Partagez équitablement les tâches ménagères

Si les tâches ménagères ne sont pas reparties justement, ne soyez pas surpris si l’ambiance se dégrade ! Aussi, prévoyez un planning des tours de ménage, et surtout faites en sorte que personne ne se sente pas lésé.

5-    Privilégiez la communication

 La communication reste essentielle lors de la collocation. Quelque chose vous dérange ou vous déplaît chez votre colocataire ? Au lieu de rien ne dire, exprimez-vous. Evitez toutefois de crier. Vous devez rester poli et agréable si vous ne voulez pas gâcher l’ambiance. De même, vous devez également informer votre colocataire de votre absence. Bref, communiquez à tout moment. Par ailleurs, en ayant l’habitude de dire, « bonjour », « bonsoir », « bonne journée », vous ne pouvez qu’améliorer vos relations avec votre colocataire.

6-    Soyez tolérant et ouvert d’esprit

Retenez toujours ceci : votre colocataire et vous n’avez pas été élevés de la même manière. Vos façons d’agir et de penser, vos styles de vie, vos préférences peuvent être totalement différents. Pour une colocation plus harmonieuse, plutôt que d’être trop exigeant, soyez tolérant. De même, en étant ouvert d’esprit, vous ne pouvez qu’améliorer votre relation.

7-    Soyez respectueux

Ce n’est pas que vous vivez ensemble que vous devez tout partager. De même, la colocation ne vous donne pas le droit d’imposer à l’autre votre propre rythme de vie. Aussi, respecter l’intimité de votre colocataire ainsi que son rythme de vie. (Pas question de chanter à tue-tête ou de lancer la musique à fond lorsque son colocataire dort).

8-    Misez de temps en temps pour des diners tous ensemble

Au moins une fois par mois, organisez un dîner ensemble. Cela contribuera à renforcer les liens au sein de votre colocation. Vous pouvez également cotiser pour faire des soirées spéciales coloc’.